Investir dans le bois
Investir dans le bois, un bon placement ?
4 novembre 2020
Dispositif Pinel : dernières démarques avant fermeture !
17 novembre 2020

Reconfinement, un obstacle à nos relations ?

La pandémie actuelle impose des contraintes d’organisation. Résilience, gestion de crise, maintien de la relation clients et développement du télétravail … nous sommes prêts au cabinet. Vidéoconférence ou présentiel, je suis disponible dans le respect des règles d’usage pour venir vous rencontrer

Quels sont les aspects professionnels positifs du télétravail ? 

Tout d’abord c’est avant tout la conséquence de cette crise. La ponctualité lors d’un rdv virtuel est facilité, ainsi que la rigueur dans la prise de parole et dans les temps d’écoute. C’est dans notre activité de conseil en gestion de patrimoine une réponse pour ceux qui le souhaitent car bien que respectueux des règles de sécurité sanitaire nous ne sommes pas confinés.

Comment continuer à communiquer avec des clients confinés ?  

Pour accompagner l’ensemble de mes clients à ces nouvelles conditions de travail, j’ai prévu un dispositif adapté. En plus des formations à distance qui se faisaient déjà, avec l’ensemble des collaborateurs du cabinet, j’ai accès à un « intranet », sur lequel nous avons la possibilité d’avoir toutes les informations nécessaires pour pouvoir  travailler dans de bonnes conditions à distance. 

La technologie permet-elle de maintenir l’activité professionnelle ?

Le cabinet Meristem et ses collaborateurs a lancé sa transformation numérique il y a de cela plusieurs années. Le contexte actuel a sans doute permis à un certain nombre de collaborateurs de franchir une barrière technologique et à tous d’aller plus loin dans l’usage des outils collaboratifs.  Nous étions déjà, pour certains, et c’est le cas pour notre back office, bien au fait de l’usage de ces techniques à notre disposition, notamment Teams, Skype, qui étaient déjà déployés. 

Quelles conséquences positives à cette « quasi-généralisation » momentanée du télétravail ?

Je suis frappé par la vitesse à laquelle nous sous sommes adaptés à la situation et la rapidité à laquelle nous avons réussi à prendre des décisions. Nous gagnons en efficacité quand nous sommes dans l’urgence, la priorité qui s’impose à nous est de faire même si c’est imparfait ! Cela ne sera jamais la règle pour notre activité, le télétravail nous apporte une solution supplémentaire pour répondre à une situation. 

Recours massif au télétravail, un désastre écologique ? 

Aujourd’hui déjà, 5,3 méga tonnes de déchets électroniques, principalement des ordinateurs sont générés chaque année (ce qui équivaut à jeter 1000 ordinateurs portables par seconde)  Selon l’étude 83% des entreprises françaises auraient acheté du matériel supplémentaire pour assurer la suite de leur activité.
Article BFM BUSINESS 
Personnellement, je ne vois pas le sujet comme « un risque ». Certes, la situation de confinement que nous vivons a bousculé la vision que nous avions du travail à distance : cela nous a fait découvrir notre capacité d’adaptation face à de nouvelles modalités de travail, mais cela nous a aussi permis d’expérimenter les limites du travail à distance. Nous pouvons tout faire en virtuel sauf l’essentiel : laisser la place à la rencontre et à l’imprévu. Alors … oui mais pas que !