défiscaliser-nantes
Dispositif Pinel: 57 nouvelles communes éligibles en 2022 !
23 mars 2022
Défiscalisation nantes et mécénat
Donnez un sens à votre engagement !
30 mars 2022

Quelle stratégie face à l’obligation de travaux qui s’impose dès 2023 aux logements avec DPE F et G ?

défiscaliser-nantes

défiscalisation nantes et immobilier

La France s’est engagée sur des objectifs de réduction des émissions de CO2 et de consommation d’énergie. La nouvelle loi Climat et Résilience (2021) s’appuie sur le DPE, comme document opposable. Il faut protéger les locataires contre les factures d’énergie trop élevées. Enfin, il faut impérativement réduire nos émissions à gaz à effet de serre. Pourquoi ne pas privilégier l’investissement locatif neuf ? Comme le Pinel Nantes

Le Grand défi qui attend les propriétaires …

À partir de 2023, une passoire thermique ne sera plus assimilée à un logement décent. Quelle stratégie de travaux pour DPE F et G ? Nous savons que le Gouvernement entend éradiquer les passoires thermiques d’ici 2028. L’objectif est d’inciter les propriétaires de logements énergivores à réaliser les travaux de rénovation énergétique. Autrement dit, à compter du 1er janvier 2023, un logement sera qualifié d’énergétiquement décent lorsque sa consommation d’énergie (chauffage, éclairage, eau chaude, ventilation, refroidissement…), estimée par le DPE et exprimée en énergie finale par mètre carré et par an, sera inférieure à 450 kWh/m2.

Passoire thermique: définition et stratégie de travaux 

D’un point de vue technique, il s’agit de logements classés F et G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE). Concrètement, l’état de passoire thermique peut notamment se manifester par des difficultés à chauffer le logement durant l’hiver, des difficultés à rafraîchir l’été… 4,8 millions de logements seraient concernés en France d’après le ministère de la Transition écologique. Dès 2022, l’affichage de la mention « logement à consommation d’énergie excessive » dans les annonces immobilières sera obligatoire. Il faudra réaliser un audit énergétique, à savoir un bilan plus poussé que le DPE, lors de leur vente. Les loyers seront également gelés dans ces logements.

CE QUI VA ARRIVER  …

Dès le 24/08/2022, les loyers des logements dont le DPE sera « G » ou « F » seront gelés.
Les logements les plus consommateurs d’énergie ne seront plus louables en 2023.
En 2025, les logements dont le DPE est « G » ne pourront plus être proposés à la location. 
En 2028, ce seront les logements dont le DPE est « F », et en 2034, les logements dont le DPE est « E » …  L’impact du DPE sur les stratégies d’investissement locatif et d’entretien pour un propriétaire bailleur promet donc d’être majeur.

Quid de la réforme !

En conséquence afin de lutter contre les effets négatifs des passoires thermiques, le Gouvernement a engagé une réforme qui repose sur deux textes réglementaires. Dans un premier temps, le décret du 31 décembre 2020 a posé l’interdiction d’augmenter les loyers pour ces logements dans 28 communes françaises, dont Paris, Marseille et Toulouse. Dans un second temps, le décret du 13 janvier 2021 a interdit, à compter de 2028, de louer un appartement ou une maison avec un DPE classé G.

Investir dans l’immobilier neuf : un choix pertinent sur le plan environnemental ?

En conclusion, l’immobilier neuf permet d’éviter les contraintes liées à la rénovation énergétique. L’utilisation de matériaux performants permet de garantir l’efficacité énergétique globale. Les choix en termes d’implantation et d’orientation permettent d’optimiser la consommation énergétique. Le respect d’exigences en matière de construction permet aussi d’offrir une très bonne isolation acoustique. Si vous hésitez appelez moi, nous ferons le point ensemble sur les opportunités …  

> Contactez-moi

> KFinances