défiscalisation-nantes
Zoom sur le salaire moyen des cadres et des Français en 2021.
7 novembre 2021
défiscaliser nantes
Faut il légitimement continuer à défiscaliser à Nantes ?
17 novembre 2021

Adapter la gestion de votre patrimoine en fonction de votre âge, y avez vous pensé ?

défiscaliser-démembrement-nantes

défiscalisation et Pinel en démembrement sur nantes

On commence par construire les fondations du patrimoine. On prend des risques. Ce premier élément du cycle patrimonial va de pair avec l’installation dans la vie. C’est typiquement une période de la vie pendant laquelle les couples se forment, les familles s’agrandissent ou aujourd’hui se recomposent.
Puis on utilise les fruits des premiers investissements pour accélérer la valorisation de son patrimoine. Ensuite, on organise la transmission de son patrimoine. Pinel Nantes ? Investissement immobilier, Défiscalisation, Transmission… un professionnel saura vous poser les bonnes questions et vous accompagner sereinement et efficacement à toutes les étapes de votre vie… Rencontrons nous !

Entre 30 et 45 ans, on construit les fondations du patrimoine.

Entre 30 et 45 ans, l’effort de constitution du patrimoine est tourné vers l’objectif de construction du foyer et souvent l’acquisition d’une résidence principale. L’investissement immobilier et l’achat de la résidence principale est le fait marquant de ce premier élément du cycle de vie patrimonial. Certains préfèrent la jouissance à la propriété, selon moi, la résidence principale reste tout de même un passage obligé pour tous ceux capable de se projeter à moyen terme dans leur vie.

Plus vite vous serez pleinement propriétaire de votre résidence principale, plus vite pour pourrez envisager d’investir et de vous constituer un patrimoine générateur de revenu et de liberté. Même si la jeune génération considère ces propos conservateurs dépassés, il ne faut pas oublier que dans 5 à 10 ans, ils voudront acheter leur résidence principale. 

Entre 45 ans et 65 ans, on utilise les fruits des premiers investissements pour accélérer la valorisation de votre patrimoine.

Le crédit immobilier sur la résidence principale est remboursé. Vous avez probablement changé un ou deux fois de résidence, mais au final, vous êtes propriétaire. Vos enfants grandissent ; Votre carrière professionnelle est ascendante, vous êtes bientôt au summum de vos revenus professionnels.
Bref, vous avez un fort pouvoir d’achat et le dynamisme qui vous permet d’investir sereinement dans la valorisation de votre patrimoine. Classiquement, vous réalisez un premier investissement immobilier locatif et peut-être même un second ou un troisième, tout en ayant les moyens d’épargner et d’investir.

L’investissement immobilier pourra être réalisé sous de multiples formes :
La Loi PINEL pour ceux qui veulent investir dans l’immobilier, avantages, inconvénients ? 
– Investir dans l’ancien pour profiter du régime fiscal du déficit foncier.
La location meublée, colocation et autres location saisonnière.
– L’investissement en action devra être réalisé dans une perspective d’investissement à long terme dans le capital d’une entreprise.

La souscription d’un contrat d’assurance-vie pourra attendre un peu. L’intérêt principal étant la transmission dans un cadre fiscal favorable, on pourra attendre 65 à 69 pour souscrire un contrat. D’autres achèteront leur résidence secondaire pour préparer leur retraite à la mer ou à la montagne .
Vos parents sont alors âgés de 65 à 90 ans. C’est la période de la vie pendant laquelle vous héritez, soit par donation, soit par succession. Ces héritages vous permettent d’accélérer vos investissements et la valorisation de votre patrimoine.

Entre 60 et 70 ans, on organise la transmission de son patrimoine.

Vous avez réussi votre vie. Patrimoine, Revenus, Enfants, bref la vie. Vous n’êtes pas inquiet pour votre avenir. Vous avez fait le job. Bravo !
Cette sérénité vous autorise à envisager une transmission à vos enfants. Ils sont en âge d’investir et ils ont beaucoup d’idées pour utiliser ce patrimoine. C’est surement le bon moment pour leur transmettre le patrimoine dont vous n’aurez pas besoin pour vous. 
Avant 70 ans, la souscription d’un contrat d’assurance-vie devient un sujet prioritaire pour ceux dont le patrimoine important aurait à subir des droits de succession. Après 65 ans, on profite du patrimoine pour se constituer un complément de revenu ou un apport en capital qui permettra d’assurer une retraite paisible et financièrement heureuse.
À partir de 70/75 ans, vos besoins baissent. Vous n’avez plus envie de gérer votre patrimoine. La question de l’accélération de la transmission à vos enfants doit se poser. En effet, si vous ne savez plus comment investir ou n’en avez plus l’envie, vos enfants sont encore dans l’âge d’avoir pleins de projets.

Tout au long de votre vie vous avez formé vos héritiers, vous leur avez appris ou pas à gérer le patrimoine que vous avez construit. Transmettre n’est pas qu’une question de moyen ou d’argent, c’est surtout une question de savoir-être et d’éducation. Je me propose de vous rencontrer afin de faire un point si vous êtes dans l’une ou l’autre de ses situations. 
 > A qui s’adresser ?